Tout comprendre !
Pour aller plus loin...
S'entraîner
Quelques conseils utiles...
Récréation
Echanges
Surfer avec le général

Commentaires de document pour les troisièmesCommentaires de documents pour les terminales
Compositions pour les terminales
Module 18 juin

 La Ve République en France de 1958 à 1969
 


Sujet proposé BEPC de l'Académie de Limoges, 1996

Questions
- les circonstances du retour au pouvoir du général de Gaulle
- les nouvelles institutions
- le règlement de la question coloniale Conseils. Les dates correspondent à la Ve République sous de Gaulle (de son arrivée au pouvoir à son départ) .

Le sujet concerne avant tout les institutions et la question coloniale. Les problèmes économiques, sociaux ou de politique étrangère ne sont pas à aborder ici.

L'introduction doit brièvement rappeler la position de De Gaulle à l'égard de la IVe République et annoncer les trois partie qui vont être développées dans la composition.

Introduction
En 1946, Charles de Gaulle a quitté volontairement le pouvoir. Jusqu'en 1958, il critique vigoureusement les institutions de la IVe République, coupables à ses yeux de priver le pays d'un gouvernement stable. Revenu au pouvoir en 1958 en tant que président du Conseil puis de président de la République, il modifie profondément le système institutionnel de la France.

1ère partie
La France est confrontée depuis 1954 à une guerre de décolonisation en Algérie. Les Algériens demandent leur indépendance, mais de nombreux Français, notamment ceux qui vivent dans les départements algériens, s'y opposent vivement. En mai 1958, les Français d'Algérie lancent une insurrection à Alger pour affirmer leurs positions. Le président de la République française, René Coty, craignant que cette crise politique déstabilise tout le pays, propose à Charles de Gaulle de devenir président du Conseil. Celui-ci accepte, à condition de pouvoir donner une nouvelle Constitution au pays. Celle-ci est rédigée au cours de l'été 1958 et entre en vigueur quelques mois plus tard, après avoir été approuvée par 80 % des Français lors du référendum du 28 septembre 1958.
Charles de Gaulle est le premier président de la 5e République.

2e partie
Pour présenter les nouvelles institutions, reporte-toi à la fiche " notion importante " consacrée à la Ve République.
Tu peux composer cette partie en trois thèmes :
Refus du régime parlementaire de la IVe République
Affirmation des pouvoirs de l'exécutif
Encadrement des pouvoirs du législatif

3e partie
Charles de Gaulle réussit à mener à bien la décolonisation française. En 1960, les colonies d'Afrique noire obtiennent leur indépendance. Elles restent très liées à la France par le système de la coopération. La crise algérienne est plus délicate. Charles de Gaulle réussit cependant à dénouer la crise algérienne grâce à son prestige et à son autorité. Il fait progressivement accepter l'idée d'indépendance aux Français et limite le rôle politique de l'armée en Algérie. Ce faisant, il s'attire la colère des Français d'Algérie et de certains militaires, qui tentent à plusieurs reprises de l'assassiner (OAS). Malgré cela, l'indépendance est donnée en 1962 à l'Algérie, avec la signature des accords d'Evian, approuvés par le peuple français par le biais d'un référendum.

Conclusion
Charles de Gaulle a doté la France d'institutions stables, qui fonctionnent encore aujourd'hui. Mais il quitta le pouvoir en 1969, après l'échec d'un référendum destiné à mesurer l'appui des Français à sa politique. La crise de mai 1968 avait déjà ébranlé son pouvoir.

Retour
 

Fondation et Institut Charles de Gaulle
Tous droits réservés