Tout comprendre !
Pour aller plus loin...
S'entraîner
Quelques conseils utiles...
Récréation
Echanges
Surfer avec le général

Commentaires de document pour les troisièmesCommentaires de documents pour les terminales
Compostions pour les troisièmes
Module 18 juin

 Le problème algérien et son impact sur la vie politique des IVème et Vème Républiques
 


Conseils pratiques

- Analyser le sujet. Quel est l'objet principal du sujet ? la vie politique des IVe et Ve Républiques, observée par le prisme de la guerre d'Algérie.
Quelles sont les limites chronologiques du sujet ? Elles ne sont pas précisées, mais elles sont suggérées par la IVe et Ve Républiques. Il faut consacrer l'analyse à l'étude des années durant lesquelles la guerre d'Algérie a eu un impact sur leur vie politique, c'est-à-dire de 1954 (début de la guerre) jusqu'en 1962 (signature des accords d'Evian).
Dernier conseil : ce sujet présente un risque, qui consisterait à raconter par le menu toute la guerre d'Algérie. Il ne s'agit nullement de faire une description chronologique de cette guerre, mais de montrer quelles ont été ses conséquences sur la vie politique française. La marge de manœuvre est étroite et le risque de hors sujet est important.

- Rassembler ses idées. Plusieurs aspects doivent obligatoirement figurer dans ta liste d'idées : un rappel très bref des débuts de la guerre et de son déroulement les réactions de la France (envoi de militaires de plus en plus nombreux et du contingent) les solutions politiques proposées par la France (Union française…) les irruptions de la question algérienne dans la vie politique française (soulèvement de 1958, tentative de putsch de 1961, arrivée au pouvoir de De Gaulle, OAS) la réaction des hommes politiques les conséquences de la guerre sur les institutions du pays…

- Trouver une problématique. L'intitulé du sujet indique assez bien dans quel sens tu dois réfléchir. Il s'agit de se demander quel type d'impact la guerre d'Algérie a eu sur la vie politique française : est-ce plutôt sur les partis, sur les hommes politiques, sur les électeurs, sur les institutions ? Pourquoi les conséquences de cette guerre ont-elles été si importantes ?

Le plan
Les impacts de la guerre d'Algérie étant très divers, un plan thématique est ici à envisager. Bien sûr, cette organisation n'exclut pas de recourir pour certaines parties à la chronologie.

I. La guerre d'Algérie, une " bombe politique "
A. Une guerre politique (deux idéologies en concurrence)
B. Une vie politique rythmée par la guerre d'Algérie (instabilité gouvernementale de la IVe République, soulèvement de 1958, tentative de putsch de 1961, manifestations en Algérie et à Paris, drame du métro Charonne, attentats de l'OAS contre le président de Gaulle)

II. L'impact de la guerre d'Algérie sur les acteurs de la vie politique
A. L'implication inégale des partis politiques (l'ardeur des partis défenseurs de l'Algérie française - presque tous sous la IVe République -, la prise de position tardive et progressive des partis favorables à l'indépendance)
B. Des électeurs de plus en plus lassés par la guerre (sondages)
C. Charles de Gaulle, propulsé sur le devant de la scène par la guerre d'Algérie, adopte une position originale.

III. L'impact de la guerre d'Algérie sur les institutions
A. L'impuissance des institutions de la IVe République (l'Union française ne prévoit rien pour le cas algérien)
B. Les changements constitutionnels, conséquences de la guerre d'Algérie (naissance de la Ve République, possibilité de recourir aux pleins pouvoirs, réforme de 1962 encouragée par les attentats de l'OAS).

L'introduction
Tu dois y rappeler brièvement le déclenchement de la guerre d'Algérie et ses grands étapes. Annonce ensuite ta problématique et ton plan.

La conclusion
Rappelle brièvement de quelle façon la guerre d'Algérie a influé sur la vie politique française. Conclu en montrant que la dimension politique de cette guerre, la passion qui a habité ses différents acteurs expliquent en partie la difficulté de la France à accepter ce douloureux passé.

Retour
 

Fondation et Institut Charles de Gaulle
Tous droits réservés