Tout comprendre !
Pour aller plus loin...
S'entraîner
Quelques conseils utiles...
Récréation
Echanges
Surfer avec le général

Commentaires de document pour les troisièmes
Compostions pour les troisièmesCompositions pour les terminales
Module 18 juin

 La France quitte l'OTAN
 

"Cher Monsieur le Président, Notre alliance atlantique achèvera dans trois ans son premier terme. Je tiens à vous dire que la France mesure à quel point la solidarité de défense ainsi établie entre quinze peuples libres de l'Occident contribue à assurer leur sécurité, et notamment quel rôle essentiel jouent à cet égard les Etats-Unis. Aussi la France envisage-t-elle dès à présent de rester, le moment venu, partie au traité signé à Washington le 4 avril 1949. Cela signifie que, à moins d'événements qui, au cours des trois prochaines années, viendraient à changer les données fondamentales des rapports entre l'Ouest et l'Est, elle serait en 1969 et plus tard résolue, tout comme aujourd'hui, à combattre aux côtés de ses alliés au cas où l'un d'entre eux serait l'objet d'une agression qui n'aurait pas été provoquée. Cependant, la France considère que les changements accomplis ou en voie de l'être depuis 1949 en Europe, en Asie et ailleurs, ainsi que l'évolution de sa propre situation et de ses propres forces, ne justifient plus, pour ce qui la concerne, les dispositions d'ordre militaire prises après la conclusion de l'alliance, soit en commun sous la forme de conventions multilatérales, soit par accords particuliers entre le gouvernement français et le gouvernement américain. C'est pourquoi la France se propose de recouvrer sur son territoire l'entier exercice de sa souveraineté, actuellement entamée par la présence permanente d'éléments militaires alliés, (...) de cesser sa participation aux commandements intégrés et de ne plus mettre de forces à la disposition de l'OTAN. "

Charles de Gaulle, lettre au président Johnson, 7 mars 1966

Questions
1. Présentez les deux personnalités concernées par la correspondance.

2. Qu'est-ce que l'OTAN et les alliances atlantiques mentionnées dans le texte ? Précisez les circonstances de leur naissance et leurs fonctions.

3. Quelle attitude de Gaulle préconise-t-il vis-à-vis de l'OTAN ? De quelle partie de sa politique ces décision relèvent-elles ? Quel est leur véritable but ?

Eléments de réponse
1. Pour répondre à cette question, reporte-toi aux fiches biographiques. N'oublie pas de préciser quelle est la fonction des deux hommes au moment de l'échange de lettres et quelle est leur orientation en matière de politique étrangère.

2. Le 4 avril 1949, le Pacte atlantique est signé entre la plupart des pays d'Europe occidentale (Royaume-Uni, France, Italie, Pays-Bas, Luxembourg, Portugal, Norvège, Danemark, Islande), le Canada et les Etats-Unis. Conçu pour faire face à l'avancée communiste en Europe, le pacte a pour objet d'assurer collectivement la sécurité des Etats signataires. Pour cela, des organes permanents sont organisés ; ils constituent l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN). Les armées des pays signataires sont intégrées dans l'OTAN, sous la direction d'un état-major militaire interallié dominé par les Etats-Unis.

3. L'attitude de De Gaulle vis-à-vis de l'OTAN relève de sa volonté de garantir l'indépendance de la France, notamment sur le plan militaire.
Pour décrire l'attitude préconisée par de Gaulle à l'égard de l'OTAN, reporte-toi à la fiche "de Gaulle et l'OTAN".

Retour
 

Fondation et Institut Charles de Gaulle
Tous droits réservés